Volume 3 - Numéro 1
Header
Sommaire  

• Rencontre avec M. Luc Plamondon

• Rencontre avec M. François Roupinian

• Propriétés vedettes

Visites libres

• Opportunités d'affaires

• Les taux hypothécaires monteront en 2010

• Nouvelles brèves

• Nous joindre

 
Louis-Alain Robitaille  

Rencontre avec M. Luc Plamondon, Scénographe et Directeur artistique du Grand Foyer culturel de la Place des Arts de Montréal.

Bonjour Monsieur Plamondon et merci de nous accorder cette entrevue.

Luc PlamondonQ1-Pourriez-vous nous dire depuis quand les travaux de construction ont commencé et à quelle phase de la réalisation se trouve actuellement le chantier de la Place des Arts

Les travaux ont commencé en avril 2009 et je dirais que nous en sommes à environ 45% de la réalisation totale.

Q2- Combien de firmes d'architectes ont répondu à l'appel d'offre et de quels pays provenaient-ils?

Il y a eu 12 firmes d’architectes qui ont répondu et elles proviennent toutes de l’île de Montréal. Le consortium retenu est Menkès, Schooner, Dagenais, Le Tourneux / Provencher, Roy et associés architectes.

Q3- La fin des travaux et l'inauguration du Grand Foyer culturel sont prévues pour quand?

La construction devrait être terminée ce printemps tandis que l’installation des éléments multimédia, notamment à la billetterie et dans le couloir qui mène à la Salle Wilfrid-Pelletier sera complétée quelque temps après. L’inauguration du Grand Foyer culturel devrait se tenir à l’automne 2010.

Q4- Au niveau visuel et architectural, à quoi les Montréalais doivent-ils s'attendre?

Premièrement,  la Place des Arts bénéficiera enfin d’une véritable  identification c’est-à-dire une marquise qui ornera de façon majestueuse l’entrée sur la rue Sainte-Catherine.  Dans les couloirs intérieurs,  l’ajout de puits de lumière enlèvera cette  impression que nous avions d’entrer dans un sous-sol. Les escaliers qui menaient à la Salle Wilfrid-Pelletier vont faire place à une rampe où l’on trouvera d'un côté des écrans multimédias à la fine pointe. 

Les entrées de toutes les salles de spectacles seront mieux identifiées, notamment celle de la Cinquième Salle qui sera complètement renouvelée,  nous permettant ainsi de la repérer et d’y accéder beaucoup plus facilement. Il y aura également un lieu d’exposition dans le centre du Grand Foyer culturel. L’œuvre de Pierre Granche deviendra une œuvre intérieure qu’on pourra apprécier à sa juste valeur. On se sentira davantage dans un milieu où on respire et valorise les arts. Et depuis décembre dernier, la billetterie a été déménagée pour être mieux centralisée : elle est maintenant plus visible et plus accessible puisqu’elle est située devant la Salle Wilfrid-Pelletier.

Q5- Quelle sera la mission spécifique du Grand Foyer culturel?

C’est une mission en plusieurs volets. D’une part, ça sera une grande place publique intérieure animée en tout temps,  une sorte d’incubateur artistique si vous voulez. C’est un lieu où on suscitera l’expérimentation. Nous souhaitons qu’il devienne une vitrine qui illustre la vitalité artistique de Montréal. Le Grand Foyer culturel pourra contribuer à la création et au développement des nouvelles formes d’expression artistique. Il favorisera la création et le maintien des relations entre les citoyens et les créateurs et enfin, il reflétera la programmation de l’offre de spectacles en salles et sur l’Esplanade de la Place des Arts. Nous voulons créer un achalandage intérieur dans un lieu agréable où l’on pourra s’arrêter ou y passer de temps, que ce soit avant ou après les spectacles.

Q6- Est-ce que ça va permettre à la Place des Arts d'augmenter sa programmation artistique de façon significative?

Si on inclut les animations et les événements qui se dérouleront dans le Grand Foyer culturel, on peut dire que nous allons effectivement augmenter la programmation artistique.  Mais le nombre de spectacles en salles devrait demeurer au niveau que l’on connaît maintenant, soit environ quelque 1000 représentations de spectacles et événements par an. Par contre,  avec la toute nouvelle salle de concert,  l’Adresse Symphonique, l’offre de spectacle devrait augmenter. Cette salle de 2 000 places sera inaugurée pour la saison artistique 2011-2012.

Q7- À quel niveau, sur l'échelle internationale d’accueil des spectacles, se trouvera la Place des Arts après la réalisation de ces travaux?

Au niveau international, l’aménagement du Grand Foyer culturel et l’ouverture de l’Adresse symphonique vont assurément consolider la position de la Place des Arts comme le plus grand centre de diffusion des arts de la scène au Canada, avec des équipements à la fine pointe.

Q8- Quelle incidence le Grand Foyer culturel aura-t-il sur les grands événements et festivals du centre-ville?

Avec cette remise en beauté, la Place des Arts continuera d’être au cœur des grands événements montréalais et québécois. Déjà au départ, on crée plus d’espace en réaménageant certains  espaces perdus. On a maintenant la possibilité d’ajouter des petites scènes à l’intérieur et l’on pourra offrir un lieu de diffusion à aire ouverte. On a aussi beaucoup d’éléments multimédia qui mettront en valeur les arts de la scène. Ça va donc offrir un nouveau terrain de jeux pour les différents festivals, ce qui n’était pas possible auparavant.

Q9- Doit-on prévoir des annulations de spectacles dus aux travaux?

Absolument pas !  Depuis le début des travaux et jusqu’à la fin, aucun spectacle n’a été ou ne sera annulé. Toutes les salles de spectacles, l’Esplanade extérieure, la billetterie, les commerces et les couloirs menant au métro et au complexe Desjardins demeurent accessibles. Une importante signalisation a été mise en place et les passants de même que les spectateurs ont pu bénéficier des mêmes services. Bien sûr, des ajustements dans le fonctionnement et les habitudes de tous se sont imposés mais somme toute, ça se passe relativement bien !


pda

 
Louis-Alain Robitaille
Agent immobilier affilié

Cell: 514 831-3150
Louis-Alain Robitaille  

Rencontre avec M. François Roupinian, Président et fondateur de Lightemotion inc.

Bonjour monsieur Roupinian et merci de nous accorder cette entrevue.

François RoupinianQ1- Depuis combien de temps faites-vous de la conception d`éclairage architectural?

Je fais du design d’éclairage depuis 20 ans. J’ai commencé dans le milieu du théâtre expérimental et  depuis dix ans, je fais de l’éclairage architectural intérieur et extérieur.

Q2- Quelles ont étés vos plus grandes réalisations à ce jour?

Nos grands projets sont surtout à l’étranger. Nous avons entre autre livré 3 musées majeurs à Singapour. Le War Memorial Museum d’Auckland en Nouvelle Zélande, étant le bâtiment classé patrimoine le plus important de la Nouvelle Zélande. Il y a aussi la Place des Arts de Montréal/ Musée d’art Contemporain, la Cinémathèque Québécoise. Le Musée du Vin de Barolo en Italie et le Musée historique de Strasbourg en France. Le Newtown est aussi une réalisation qui a beaucoup fait parler.

Q3- Pourriez-vous nous parler de votre équipe de travail?

Mon équipe est composée d’un mélange éclectique de passionnés de la lumière, en provenance de différents pays : Mexique, France, Allemagne, Canada. On a des professionnels architectes, des designers intérieurs, des gens de la scène, du théâtre, des concepteurs avec un background en ingénierie, tous avec une passion et une spécialité pour l’éclairage. En moyenne, selon le projet, l’équipe comporte environ 10 personnes.

Q4- Comment avez-vous obtenu le prestigieux contrat de la Place des Arts et les mandats pour le Quartier des spectacles?

À la Place des Arts, ça a commencé par une étude il y a deux ans. On a étés mandatés par M. Luc A. Plamondon, Directeur artistique de la Place des Arts, pour élaborer les principales idées pour les concepts d’éclairage intérieur et extérieur. Nous avons ensuite gagné l’appel d’offre pour la réalisation du projet. Pour le quartier des spectacles, notre rigueur et notre réputation internationale nous ont amenés à travailler avec eux pour un mandat dont on a gagné le concours pour la Cinémathèque Québécoise et le Musée d’art contemporain a suivi dans la continuité de la Place des Arts.

Q5- Qu’est-ce qui a joué en votre faveur dans l’obtention de ces contrats?

Lightemotion a beaucoup travaillé à Las Vegas sur des projets de casinos à exécution rapide. On a un temps de réponse rapide, une bonne éthique de travail et beaucoup de rigueur. Aussi la diversité de l’équipe fait que nous avons un bassin créatif  important, ce qui nous différencie de la compétition. On est aussi une compagnie indépendante des fabricants et des distributeurs, ce qui assure la qualité au meilleur prix à nos clients. Il n’y a pas vraiment d’autres firmes aussi bien structurées au Québec.

Q6- Vos réalisations sont-elles principalement au Canada?

Je dirais que 85% de nos réalisations sont à l’étranger. On a des projets à Singapour, en Nouvelle-Zélande, en Allemagne, en Hollande, en France et en Italie, plusieurs en chantier aux États-Unis. On se fait connaître lentement  mais sûrement au Québec. On essaie vraiment de développer le marché local.

Q7- Au niveau international, y a-t-il beaucoup de compétition dans cette discipline?

Le rôle de concepteur d’éclairage est mieux intégré à l’international qu’au Québec. À l’international, il y a beaucoup de firmes aux États-Unis et en Europe. Il n’y a pas vraiment de compétiteur car chacun amène sa saveur artistique; Ce sont plus des collègues. Notre approche est particulière et le fait que nous soyons indépendants améliore notre offre ce qui joue beaucoup en notre faveur. Nous parlons aussi cinq langues ce qui nous permet d’avoir des mandats à l’étranger et ça  facilite la communication avec nos clients. Notre bonne organisation et notre disponibilité fait que le client à l’étranger ne sent jamais le décalage horaire.

Q8- Quels sont vos objectifs lorsque ce projet sera complété?

J’aimerais vraiment développer le marché au Québec et au Canada. Il y a tellement de talent au Québec!  Un projet sur lequel j’aimerais beaucoup travailler est l’éclairage de  certain ponts ou lieux Publics. Il y a énormément d’espaces publics à éclairer à Montréal. Nous travaillons présentement sur le Ritz-Carlton. Bref, il y a tout un marché à développer!

Q9- Quel est votre source d’inspiration?

Les gens, la mission ou le message de l’organisme qui habite le lieu, l’architecture d’un espace à éclairer et surtout les contraintes! J’aime bien mélanger un côté hyper classique et un côté complètement éclaté. La lumière est pour moi un moyen d’expression.

Q10- Comment vous démarquez-vous de la compétition?

On a un portfolio international incroyable. Notre créativité est poussée à l’extrême et nous sommes très rigoureux. Nos concepts sont réalistes mais originaux et nous respectons toujours les délais et les budgets. Nos documents et devis sont bien montés et structurés. On est vraiment rapides et efficaces! Avec la Cinémathèque Québécoise, le Théâtre Maisonneuve, le Musée d’art contemporain, on vit enfin un build-up au Québec et les gens commencent à nous connaître et à apprécier notre travail.

Photos exclusives de la Place des Arts


Visitez le site internet pour voir toutes leurs réalisations:

Lightemotion

 
Louis-Alain Robitaille
Agent immobilier affilié

Cell: 514 831-3150
Louis-Alain Robitaille  
 
Propriétés vedettes...
Propriété Vaudreuil-Dorion
270 Rue Lorne-Worsley // Vaudreuil-Dorion
MLS 8200415 // 324 900$

NOUVEAU PRIX! Superbe cottage de luxe avec façade en brique et pierre, située dans un beau quartier, à 5 minutes de marche du train de banlieue et du Lac des Deux Montagnes. Maison pleine de soleil avec grandes fenêtres. Foyer au gas, garage, échanger d'air, climatisation et chauffage central, terrain clôturé. Construction 2008 habitée seulement 3 mois. Plus de 25 000$ on été investis en améliorations et options supplémentaires. Finition raffinée. Céramiques importées. La maison de vos rêves!

VOIR LA FICHE MLS
___________________________________________________
 
Propriété Ville-Marie
1050 Rue Dorion, app. 201 // Ville-Marie (Montréal)
MLS 8225313 // 269 000$

Situé à proximité du Métro et de tout,avec une vue imprenable sur le pont Jacques-Cartier et le fleuve St-Laurent. Très bien divisé. Très lumineux avec une fénestration abondante en plus d'une porte fenêtre et d'une porte patio qui donne sur un grand balcon orientation soleil. Beaucoup de rangement et d'armoires. Bien insonorisé.

VOIR LA FICHE MLS

___________________________________________________
 
Propriété Ville-Marie
69-71 Rue Maurault // Pierreville (Québec)
MLS 8266541 // 155 000 $ + TPS/TVQ

Beau duplex avec rénovations récentes, situé dans un quartier recherché. Les bons revenus excèdent les dépenses.
Excellent investissement pour un propriétaire occupant qui ne veut pas payer de loyer. Beau grand logement avec cachet au
2ième. Véranda vitrés de 6 pieds par 35 pieds. Venez le voir, vous l'aimerez!

VOIR LA FICHE MLS

___________________________________________________
 
Propriété Ville-Marie
1050 Rue Dorion, app. 302 // Ville-Marie (Montréal)
MLS 8258302 // 199 000 $

Superbe condo au goût du jour avec vue panoramique sur le fleuve. Total de seulement 6 unités dans la copropriété. Insonorisation supérieure. Fénestration abondante. Grand balcon orientation soleil et possibilité de terrasse sur le toit. Vous l'aimerez, une visite s'impose!

VOIR LA FICHE MLS

___________________________________________________
 
Propriété Ville-Marie
2534 Av. Montclair // Côte-des-Neiges/NDG (Montréal)
MLS 8264986 // 1 550 $/mois chauffé

1400 pieds carrés de charme traditionnel avec 3 chambres à coucher pleine grandeur. Superbe 2ième étage de duplex rénové, chauffé, situé dans un quartier recherché. 2 grands balcons avec vue panoramique. Salle de lavage à l'intérieur du logement. Grands walk-in dans l'entrée et dans la chambre des maîtres. Propriétaire occupant le 1er. Faites vite!

VOIR LA FICHE MLS

___________________________________________________
 

 

 
Louis-Alain Robitaille
Agent immobilier affilié

Cell: 514 831-3150
Louis-Alain Robitaille  
Consultez les dates de mes visites libres!
 


 
Louis-Alain Robitaille
Agent immobilier affilié

Cell: 514 831-3150
Louis-Alain Robitaille  
 
Opportunités d'affaires...
Condo commercial
Condo commercial de 1900 pieds carrés
1473, rue Amherst, Montréal

MLS 8198386 // 285 000 $ + TPS/TVQ

Superbe condo commercial sur deux niveaux situé sur une rue très passante, à deux pas de deux stations de métro. Grandes vitrines avant. Structure de béton. Idéal pour clinique, boutique ou bureau d'affaire. À voir absolument!

VOIR LA FICHE MLS
___________________________________________________
 
Asie Sélect
Restaurant Asie Sélect
151, rue Ste-Catherine Est.

MLS 8220693 // 149 000 $ + TPS/TVQ

Superbe restaurant très bien équipé, situé sur un coin à proximité du Quartier des Spectacles. Les vitrines s'ouvrent pour faire un effet terrasse. Permis d'alcool. En très bon état. Potentiel incroyable! Venez le voir!

VOIR LA FICHE MLS
___________________________________________________
 
Piccolo Diavolo
Restaurant Piccolo Diavolo
1336, rue Ste-Catherine Est.

MLS 8198421 // 99 000 $ + TPS/TVQ

Superbe restaurant, bien équipé et en excellente condition. Décoration exeptionnelle! Situation géographique imbatable avec fermeture de la rue Ste-Catherine pendant tout l'été avec terrasse sur la rue. Établi plusieurs années. À voir absolument!

VOIR LA FICHE MLS
___________________________________________________
 


 
Louis-Alain Robitaille
Agent immobilier affilié

Cell: 514 831-3150
Marc Gagnon

 

Les taux d'intérêt hypothécaires seront en hausse en 2010, d'après les conseillers

Source : Kristine Owram | La Presse Canadienne | Toronto

Le marché immobilier a connu un rebond davantage marqué et rapide que tout autre secteur de l'économie canadienne, en grande partie grâce à des taux d'intérêt hypothécaires attrayants.

Mais des taux si bas - 5,59 % pour un prêt hypothécaire à taux fixe avec un terme de cinq ans, et 2,25 % pour un terme identique à taux variable - ne pourront durer sempiternellement, et des experts avertissent les emprunteurs de se préparer à des taux plus élevés d'ici les 12 prochains mois. Selon Benjamin Tal, économiste à la CIBC, les taux d'intérêt actuellement en vigueur sont exceptionnels. «Les taux d'intérêt augmenteront, il s'agit d'une question de temps, et non pas de savoir (s'ils augmenteront), a-t-il affirmé. Et si c'est le cas, il faut s'assurer qu'on puisse, lorsqu'on emprunte de l'argent, se permettre le même prêt hypothécaire à un taux plus élevé de 200 ou 300 points de base. Voilà la responsabilité clé en ce moment pour les emprunteurs et les prêteurs, de s'assurer que ce soit fait de manière prudente.» Selon qu'ils soient fixes ou variables, les taux d'intérêt des prêts hypothécaires sont liés soit au marché des obligations soit au taux directeur de la Banque du Canada.

Le taux cible du financement à un jour de la banque centrale se trouve à sa valeur plancher, à 0,25 %, depuis le printemps, et l'institution a indiqué qu'elle le maintiendrait à ce niveau à tout le moins jusqu'en juin prochain. Mercredi, trois des plus importantes banques canadiennes - la Banque Royale (T.RY) , la Banque de Montréal (T.BMO) et la Banque TD (T.TD) - ont annoncé qu'elles réduisaient leurs taux hypothécaires à taux fixe de jusqu'à 0,25 point de pourcentage. Jeudi, c'était au tour de la banque Scotia, de la Banque Laurentienne et de la CIBC d'annoncer une réduction de 0,25 point de pourcentage de son taux hypothécaire d'une durée de cinq ans. Cependant, les prêteurs hypothécaires s'entendent pour dire que les taux amorceront leur remontée en 2010.

«La seule assurance que l'on entend dans le marché c'est que la Banque du Canada tentera de maintenir (son taux directeur inchangé) jusqu'en juin, a affirmé le vice-président du service des prêts d'ING Direct, Martin Beaudry. Mais outre cela, il y a déjà des signes indiquant que si des ajustements sont nécessaires, ils pourraient être un peu plus abruptes que les ajustements effectués par le passé.» De son côté, Benjamin Tal a argué qu'il serait presque criminel de ne pas contracter un prêt hypothécaire avec des taux aussi bas. L'économiste de la CIBC a toutefois averti les consommateurs de se préparer à une hausse des taux d'intérêt et de considérer ce que cette augmentation pourrait signifier pour leurs finances personnelles. Par exemple, un prêt hypothécaire de 200 000 $ avec un amortissement sur 25 ans et un taux d'intérêt de 2,25 % représente des paiements mensuels de 876,26 $. Mais avec un prêt hypothécaire identique avec un taux de 5 %, les remboursements mensuels grimpent à 1 169,18 $. M. Tal a précisé que cet aspect devait être pris en compte tant dans le cas d'un taux d'intérêt fixe que variable, faisant valoir que les taux, qu'ils soient fixes ou variables, seraient bien plus élevés dans cinq ans. «Il est important d'être extrêmement prudent et de ne pas être totalement aveuglé par les taux actuels», a-t-il averti.

Quant à lui, le directeur général des prêts hypothécaires de BMO, John Turner, est d'avis que le moment idéal pour effectuer des paiements plus fréquemment est maintenant, alors que les taux d'intérêt sont toujours bas. Il a expliqué que cela ferait baisser plus rapidement le capital et se traduirait par des paiements moins élevés lorsque les taux d'intérêt auront augmenté. Selon ses calculs, des versements bihebdomadaires, plutôt que mensuels, pour un prêt hypothécaire de 200 000 $ permettent d'écourter l'amortissement de quatre ans et d'économiser environ 47 000 $ en intérêts.

 
Marc Gagnon
Directeur développement hypothécaire
Banque Nationale

Tél.: 514 281-9630
poste 6025
Louis-Alain Robitaille

 

 
Nouvelles brèves...
 
Unifamiliale Montréal City of Stars

L'unifamiliale mène
le bal à Montréal

Source : www.radio-canada.ca

Après des débuts hésitants en 2009, en raison de la récession, le marché de l'immobilier à Montréal a repris de la vigueur pour finir l'année en hausse.
C'est ce qu'indique la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), qui s'appuie sur des données extraites du système MLS pour dresser ce bilan.

Suivez ce lien pour lire la suite de cet article >>

City of Stars: un nouveau développement immobilier de luxe en plein désert
Source : www.lebuzz.info

Après Dubaï, voici que l’Égypte se lance à son tour dans le développement immobilier de luxe avec le projet City of Stars (littéralement la ville des étoiles) de 5,5 milliards de dollars et qui comprendra, notamment, la plus grande piscine du monde… en plein désert!...

Suivez ce lien pour lire la suite de cet article >>

 
 
Louis-Alain Robitaille
Agent immobilier affilié

Cell: 514 831-3150
   
LOUIS-ALAIN ROBITAILLE

Agent immobilier affilié
Cell (514) 831-3150
www.louis-alain.com | louisalain007@videotron.ca

L'EXPERT IMMOBILIER PM

1453, rue Beaubien Est, bureau 201
Montréal QC H2G 3C6
(514) 274-7575

 
NOUS JOINDRE
 
Clef du succès

Retirer mon nom de votre liste d'envoi >>